Tournez manège !

Publié le par Barbara C.


Ouah, c'est le désert en ce moment dans le cyber world!!!... je ne suis pas en vacances, alors me laissez une trace de votre passage, c'est m'envoyer une bouffée d'ailleurs : un mot, un rien, votre sentiment du jour, où vous allez vous promener ce dimanche, ce que la photo vous inspire si elle vous inspire quelque chose, le calembour du jour, une chanson bref... à tout de suite hein! Ca va me faire plaisir de vous lire !

Publié dans Le fil du quotidien

Commenter cet article

didier 26/05/2009 10:16

magnifique instantané avec des couleurs tirant sur le vert, façon Amelie Poulain...tout y est...bravo

Sophie (Ti Taz) 14/08/2007 12:36

coucou miss! Moi non plus, pas de vacance à l'horizon, alors je compatis!En tout cas, je reprends doucement sur mon blog...Bisous!

Barbara C. 14/08/2007 14:58

Bonne nouvelle cette reprise sur ton blog : welcome back ;o)

Myrtille 27/07/2007 03:26

Bonjour Barbarette ! Cette photo me parle beaucoup. Je l'adore !Merci pour ton passage sur le blog.Alors tout le monde s'en va comme ça ? Bah moi, je vais profiter des touristes souriants et parfois béa (ça détend) à Panam et de l'incontournable paris-plage... et toc !J'aime beaucoup votre blog Barbarette et encore plus que vous soyiez autodidacte !Bien à vous,Myrtille.

Scopique 25/07/2007 10:44

Salut Barbara,Très jolie photo et très joli sourire. C'est amusant car cela fait un moment que je ne suis pas venu et je constate que tu change de style avec un traitement différement des images... J'aime beaucoup.A bientotAurélien

Barbara C. 25/07/2007 11:23

Variation pour mieux tester différentes choses, se renouveller, évoluer....se remettre en question... avancer, s'arrêter, prendre du recul... Voila quoi, un cheminement cahin caha ;o)

Almaterra 24/07/2007 17:36

Abandonner son enfant dans un lieu d'amusement est sans doute ce qu'il y a de plus triste, non ?

Barbara C. 25/07/2007 00:11

Mais c'est carrément ATROOOCE c'est quoi ces idées lugubres??!!! Rha bin non alors, je boycotte carrément ton histoire. Je me demande comment le sourire radieux de cette petite fille a pu te faire penser à un conte si tristounet.. bouuuuh, j'vais pleurer tiens !